Parrainage d’enfants pauvres – Burkina Faso – RÉALISÉ

Burkina Faso, Parrainage-famille, Éducation

N° du projet : 2012-003
Lieu : Bobo-Dioulasso
Montant demandé : 2000 $
Demandé par : Père Bertin Sanon r.s.v.
État du projet : Réalisé

La ville de Bobo-Dioulasso compte un peu moins de deux millions d’habitants.  Elle est la deuxième plus grande ville du Burkina Faso. Bobo-Dioulasso est une ville cosmopolite à vocation économique.  La majorité des habitants sont commerçants et dès leurs bas âges les enfants sont initiés à la vie de marché.

Aujourd’hui, l’urbanisation y est telle que la structuration de la ville ne répond  plus aux besoins des familles. Les enfants et les jeunes ne disposent pas d’aires de jeux en dehors des écoles et ceux qui n’y ont pas accès se retrouvent dans la rue et sont exposés à bien des dangers dont les parents ne sont pas conscients.

En plus de permettre aux orphelins d’avoir accès à l’éducation, le  Patronage Jean-Léon le Prévost aimerait bien venir en aide aux familles les plus pauvres qui désirent elles aussi que leurs enfants soient instruits. Ce Patro est une organisation caritative à but non-lucratif créée et tenue par les Religieux de Saint-Vincent de Paul depuis janvier 1996.

L’aide  apportée permettra à un plus grand nombre d’enfants de faire des études primaires et secondaires, en plus de fournir aux plus pauvres un repas par jour.